Spécialités culinaires - Océanie Asie (hors Chine)

Cette rubrique est destinée a toutes les spécialités culinaires que nous découvrons : Petit tour du monde de la bouffe en photos !

 

bof

bon

Très bon

Excellent !

   

 

AUTRALIE:  

  Le-drapeau-australien-The-australian-flag

 

L'Australie... Bon et bien tout d'abord, vu les prix exorbitants pratiqués par les restaurateurs ici, il faut avouer qu'on a pas eu l'occasion de goûter beaucoup de spécialités.

 

On peut d'abord affirmer que le plat national c'est bien le Fish 'n ships... comme en Angleterre. Et comme en Angleterre, on a passé notre tour sur celui là...

 

Il y a toutefois quelques plats originaux en Australie. En voici une courte liste mais on ne va pas s'étaler. On avoue, on a pas goûté grand chose:

 

barramundi wideweb 470x312,0Le barramundi:

Sûrement le meilleur poisson parmi les innombrables variétés de la mer de corail. Dégusté le plus souvent grillé, il est aussi souvent préparé a l'asiatique

 

 

 

 

La viande de kangourou:

Même si cela peut en choquer certains, la viande de kangourou est très populaire en Australie. Il faut dire que cet animal pullule sur toute l'île-continent. Les Australiens n'ont donc aucun remord à le retrouver dans leur assiette. Un vrai régal

 

DSC07944 [800x600]Oysters :

Au Fish market de Sydney, on peut acheter des huîtres de la côte pacifique aux différents poissonniers. On y trouve également des langoustes bon marche, des crabes et des sashimis prépaDSC07945 [800x600]res sur commande. On peut déguster tout cela sur les tables mises a disposition. Mais est ce que le Fresh Seafood intéresse tant que cela les australiens d'origine? Pas si sur: quand nous y étions le marché était rempli d'asiatiques...

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

NOUVELLE ZELANDE:

 nouvelle-zelande

 

 

 

 

La Nouvelle-Zélande c’est avant tout 4 millions d’habitants et 40 millions de moutons. Quelle peut bien en être la spécialité ? L’agneau évidemment !!

Évidemment on y mange beaucoup de spécialités de la mer également. Comme en Australie, nous n’avons pas pu goûter à beaucoup de spécialités car nous avons préféré resserrer nos dépenses vu les prix pratiqués dans le pays.

 

L’Agneau:

PIC_1507.JPGPendant notre voyage, nous avions pensé avoir mangé le meilleur agneau du monde en Patagonie argentine. Ah oui mais voilà, le petit agneau néo-zélandais se défend aussi. Nous ne souhaitons pas départager, la viande d’agneau est excellente dans les deux pays et surtout pas forcément cuite de la même façon. Alors que les argentins apprécient l’agneau au barbecue (parilla), on le mange davantage confit en Nouvelle Zélande. Au restaurant « Capitol » à Wellington, nous avons pu déguster une des meilleurs agneaux de notre vie qui fondait littéralement dans la bouche

 

 

Fruits de Mer et poissons: PIC_1506.JPG

Alors que l’excellent saumon de côtes néo-zélandaise a souvent (trop ?) été l’aliment essentiel de notre alimentation à base de sandwich le midi au milieux des Fjords. La Nouvelle-Zélande c’est aussi beaucoup de fruits de mer : Des coquilles Saint Jacques (souvent exportées en Europe), des belles crevettes, d’excellentes araignées de mer et de superbes préparations de Lotte (photo)

 

 

 

 

 

 

Le kiwi :

kiwi-clean-FD-lg.jpgOn ne le présente plus, c’est le symbole du pays. Enfin rassurez-vous on ne mange pas l’oiseau qui est en voie de disparition mais bien le « kiwi fruit » comme les kiwis (les Néo-zélandais) l’appellent. En réalité, il y a deux variétés : Le vert tel qu’on le connaît en Europe et le jaune, un peu moins sucré. Le kiwi en Nouvelle-Zélande, c’est aussi une industrie gigantesque. Nous avons rencontré de nombreux sud-américains qui avaient un visa d’un an pour travailler et voyager. Presque tous ont travaillé pour l’industrie du kiwi. Ramasser, collecter, empaqueter des kiwis toute la journée. Au final, peu d’entre eux sont restés bien longtemps à faire ce job… En dehors des exportations, le kiwi est aussi souvent utilisé dans la cuisine néo-zélandaise : En sauce avec de l’agneau ou bien dans une salade de poulet. Il faut avouer que le fruit est bien plus onctueux et sucré là-bas qu’en Europe…

 

 

NEPAL :

4 jpg

 

 

 

 

 

 P1040292

La Cuisine népalaise a été pour nous une parfaite transition avant la cuisine indienne. Tout aussi épicée, la gastronomie népalaise, c’est avant tout l’histoire d’UN plat et d’UNE façon de manger : Le Dal Baht

P1040297Le Dal Bath (ou Nepali food pour les occidentaux) est servi dans une assiette en métal, parfois compartimentée. On y trouve du riz, des lentilles épicées (le Dal), un assortiment de légumes au curry, certains parfois très amers. Le Dal Bath peut être végétarien ou non : On peut effet y rajouter des curry de viandes type agneau et bœuf (quand bien même la vache est sacrée au Népal).

Cela peut paraitre répétitif mais c’est en fait plus une façon de manger qu’un plat standard. Les composants du Dal Bath peuvent être multiples et variés. Tant qu’il y a des lentilles et du riz !!! Ce sont en effet les deux éléments essentiels de la nourriture népalaise. Evidemment c’est encore meilleur quand on les mélange

 

P1050189

P1040426

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

INDE DU NORD :

inde

 

 

 

 

 

 

P1070243L’Inde c’est avant tout une histoire d’épices. La base de la cuisine indienne c’est le mélange des épices (masala) et la manière de les cuisiner. Après peu importe ce que l’on cuisine, viande, légumes, paneer (fromage). De toute façon, le choix de l’ingrédient de base est parfois plus dicté par croyance religieuse que par goût.

 P1070276

Mais ces épices qu’est ce qu’on en fait ? Et bien tout simplement des sauces « masala » (mélange) ou bien plus communément appelé curry par les occidentaux.

 

P1070271Il existe des dizaines, voire des centaines de « masala » différents, ce n’est donc pas un plat unique, au Nord on retrouve souvent le très populaire Garam Masala

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Garam Masala :

P1070270Préparation d’épices torréfiées et moulues, il s’agit d’un mélange de :

Clous de girofle, coriandre, graines de moutarde, cumin, fénugrec et Curcuma

 

Mais comment cuisine-t-on des currys ? C’est grâce à un étonnant cours de cuisine à Udaipur que j’ai pu comprendre les méthodes de préparation de la cuisine indienne :

 

 

 

Butter Masala Chicken :

P1070282

 

C’est en préparant ce plat que je me suis rendu compte des différences entre la cuisine indienne et européenne. Contrairement à nous,  les indiens cuisine les épices au préalable alors que nous nous contentons de saupoudrer nos préparations finales par des épices (ou des herbes). Pour le Butter Masala, il faut faire  fondre 100g de beurre dans un wok ou un plat en fonte. On coupe des oignons, un peu de gingembre et on broie le tout au mixeur. On rajoute cette préparation au wok une fois que le beurre a fondu. On tourne le tout avec uneP1060847 spatule pour empêcher des grumeaux de se constituer. Une fois que la préparation est bien liquide, on y rajoute les épices : Piment moulu, Cu rcuma, Sel et Garam Masala. On mélange bien le tout. Puis on mixe des tomates que l’on rajoute au wok. Une fois que la préparation est bien liquide, on ajoute un peu de crème fraiche liquide, on cesse de remuer et on attend que le beurre se détache sur les côtés. Au final, on a plus qu’à rajouter les morceaux de poulet que l’on aura précédemment fait dorer dans une poêle à part.  On peut faire un butter masala avec n’importe quel ingrédient.

 

 

P1050565

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dal :

Cela siginifie « lentilles », on les retrouve dans la cuisine indienne comme népalaise. Elles sont souvent cuisinées avec des épices et viennent en accompagnement, parfois dans un Talhi (assortiment dans une assiette en métal, comme au Népal)

Pour préparer un Dal, il faut découper finement des oignons et des gousses d’ails. Faire dorer le tout dans un wok, rajouter des épices (graines de moutarde, garam masala, curcuma et sel). Puis on y ajoute des tomates découpées en dés que l’on écrase afin d’obtenir une véritable « sauce tomate ». On peut alors ajouter les lentilles précédemment cuite dans l’eau. En Inde, la variété principale est la lentille jaune

 

Potiron au curry :

 

 

En dehors de ce cours de cuisine, il existe plein d’autres plats, le plus souvent végétariens. L’Inde compte 500 millions de végétariens et pour les autres on sert de la viande quand il y en a !!! On a en effet eu beaucoup de mal à goûter le « mutton » (de la chèvre en fait…) , toujours indiqué sur le menu mais jamais disponible.

 

 P1060854

Paneer :

Le tofu indien ? une pâte de fromage mais de lait de vache et non pas de soja comme en Chine. Le goût et la texture en sont pourtant très proches. Excellent avec une sauce masala

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


P1070497

 

Pakoras :

Ce sont des beignets de légumes ou de paneer. Excellents à déguster avec un yaourt Raïta (yaourt aux herbes)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Naans / Chapatis / Rotis / Papadum :

P1060860Franchement on s’y perd un peu dans tous les pains que l’on peut manger en Inde. Certains sont cuits sur une plaque en fonte comme le Chapati que l’on a pu préparer lors de notre cours de cuisine. Le Naan est quant à lui cuit au four. Le Papadum est lui fin et croustillant à la manière d’une grande chips

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Légumes :

 

Paneer Spinach : 

Une préparation à base d’épinards et d’épices auquel on rajoute souvent du Paneer. Très crémeux.

 

P1060490

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aubergines  et pois chiches 

 P1060738P1060740

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Poivrons farcis :

Une vraie spécialité indienne. De tous petits poivrons farcis de pommes de terre et de légumes avec une sauce curry

 

P1060488

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Poulet Tandoori :

P1050563Le fameux poulet tandoori !! Pas si populaire que cela dans les régions que nous avons visité étant donné qu’il y a beaucoup de végétariens et que cela reste un plat relativement cher pour les indiens. On le déguste le plus souvent dans les restaurants pour occidentaux.

Le poulet est enduit de yaourt aux épices (un masala spécifique) et fait mariné. Puis il est cuit dans un four spécial appelé « Tandoor ».

Le poulet « Tikka » tandoori est une variante avec du poulet désossé.

 

P1070700

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070559

 

Thali : C’est l’équivalent du Dal Bath Népalais pour l’Inde. Un assortiment de riz, de lentilles et de légumes au curry tel que le Aloo Gobi (pomme de terre et choux fleur) dans une assiette en métal

 

 


A boire !

 

Le Chai :

P1060850A la base le mot générique pour le thé mais est devenu aujourd’hui un thé au lait sucré préparé avec des épices (dont beaucoup de canelle). On fait bouillir de l’eau, on y verse les épices, on remue, et quand l’eau se remet à bouillir, on y verse du lait.

 

 

 

 


Le Lassi :P1050567

La boisson qui a sauvé nos estomacs (avec le coca-cola). C’est en fait un yaourt frais battu et liquide. Il peut se mélanger avec des fruits (souvent avec de la banane)

 

 

 

 

 

 

 

THAILANDE :

1414 drapeau Thailande 2

 

La cuisine thaïlandaise a été beaucoup popularisée en occident ces dernières années. Pour beaucoup d’entre vous, nous ne vous apprendrons pas grand-chose.

Elle est souvent à base de lait de coco, de gingembre, de coriandre, de citronnelle, d’arachides mais aussi de currys divers et variés.

C’est une cuisine finalement assez épicée dans le sens pimentée, même par rapport au Nord de l’Inde. Enfin on retrouve des produits assez variés que l’on avait perdus de vue en Inde, notamment de nombreux poissons et une grande variété de fruits de mer (King Prawns, coques, calamars, etc…).

 

Voici un bref aperçu de ce que l’on a pu déguster là-bas :

 

Riz sauté au crabe :

 

P1080030

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Légumes croquants sautés : D’influence chinoise mais avec davantage de citronnelle ou de gingembre

 P1080031

 

P1080033

Bœuf sur plaque chauffante : Fines lamelles de bœuf de tendre cuites sur une plaque chauffante avec une sauce sucrée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1080110

 

Soupe au lait de coco :

Avec du poulet et de la citronnelle. Un grand classique Thaï que l’on mange souvent en accompagnement

 

 

 


 

 

 

 

 

Pad Thaï : Un autre grand classique de la cuisine Thaï : Des nouilles sautées avec du soja frais et des cacahuètes écrasés. On peut le consommer avec du poulet, du Tofu ou bien des crevettes.

 P1080142

Salade de papaye : Sur la photo en haut, c’est une salade faite avec un type de papaye plutôt amère. Un plat mélangé avec d’autres crudités et assaisonné d’une sauce vinaigrée. Existe aussi avec un certain type de mangue.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Les fruits de mer :

A la plage, c’est la fête ! On choisit ces fruits P1080162de mer et ces poissons à l’étal. On choisit également une préparation. A l’étouffée pour les poissons, frits ou sautés à l’ail pour les fruits de mer. On peut aussi choisir une préparation au curry.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Les currys :

Très différents de l’Inde puisque le lait de coco est l’élément constituant dans cette sauce. Il existe des currys vert, rouge ou masamam, plus ou moins épicés.

 

 

Tom Yam Kung :

Soupe de crevettes à la citronelle

 

Et surtout d’excellentes salades de fruit :

 

 P1090640

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


CAMBODGE :

cambodia-flag2

 


A la croisée des chemins entre la Thaïlande et le Vietnam, la cuisine cambodgienne s’appuie sur de multiples influences : On y retrouve des currys et des plats à la citronnelle comme en Thaïlande mais aussi des rouleaux de printemps ou des saut és comme au Vietnam.

 

Petit aperçu de la cuisine kmhère :

 

Prahok : C’est une des sauces essentielles de la cuisine cambodgienne faite à base de poisson. Une sorte de Nuoc Nam en fait.

 


Loc Lac : Bœuf mariné au citron sauté dans une sauce sucrée servi avec du riz

 P1080289

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plia sach ko : Salade de bœuf à la citronelle

 

Amoks : Du poisson cuit dans une feuille de bananier au lait de coco. On peut trouver des assortiments d’Amoks

P1080285


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fruits de mer : Pas mal de fruits de mer en bord de mer ou bien même à Phnom Penh avec ces coques à la sauce sucrée 

  

P1080926

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Salade de bœuf haché épicée

P1090053

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Soupe de coco : Comme en Thaïlande sauf que l’on y mélange soi-même les nouilles et autres condiments

P1090050 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bœuf sauté : Très populaire déjà avec le Loc-Lac, on peut aussi le déguster sous différentes formes comme avec des poivrons

 P1090054

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Rouleaux de printemps : Inspirés des nems vietnamiens, ils ne sont toutefois pas préparés tout à fait de la même façon. On vous laissera découvrir

 

P1090045

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les desserts : Souvent servis gratuitement à la fin du repas : P1090001De la gelée, des haricots, du sucre… On en gardera pas un souvenir impérissable !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Fruits :

On trouve le Durian qui est le roi des fruits mais qui a une odeur épouvantable

On trouve le Dragon fruit qui semble appétissant (on dirait un gros kiwi rouge et blanc) mais qui n’a aucun goût

Heureusement il y a le MANGOUSTAN !! Notre fruit préféré, entre le Lychee et l’orange. C’est beau, c’est parfumé, ça se mange sans faim !

P1090036P1090055

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FIN

 

UN GRAND MERCI A TOUS CEUX QUI ONT SU NOUS OUVRIR LES PAPILLES!!!

P1060868

Retrouvez aussi:

 

Spécialités culinaires Amérique Latine

 

Spécialités culinaires Chine et Tibet

 

destinations

ANIMAUX

Les aventures du lapinou:                Les animaux

                                                         qu'on a croisés:  

  

 

Perito Moreno  

divers 5550 [800x600]

  37270025

 

 

The Wall

Petit tour du monde des arts graphiques de la rue:

 

Buenos Aires I          Buenos Aires II:  

The-Wall 6828 [800x600]

The-Wall 5008 [800x600]

 

 

 

 

 

 

 

 

Valparaiso:                Mix Bolivie-Argentine: 

The-Wall 0002 [800x600]

The-Wall 0709 [800x600]

 

 


Rencontres - Cuisine

Quels sont les personnages qui ont croisé notre route ?
Un petit aperçu en photo !


Burger Joint

Rencontres

 

 

 

 

 

 

Qu'est ce qu'on mange là bas ?  

divers 2878

Spécialités Amérique Latine

 

 

 

 

 

P1000897 [800x600]Spécialités Chine - Tibet  

 

 

 

 

 

 

 

P1090055Spécialités Asie Océanie (hors Chine)

Albums photos SUITE

salta-article 6209


 

20. CAFAYATE

 

 

 salta-article 6465 [800x600]

 

 

21. SALTA:  link

 

 

 

 

 

DSC06425 [800x600]


 

 

22. BUENOS AIRES II& III

 

 

 

 

HPIM3873 [800x600]

 

 

23. BUENOS AIRES IV

 

 

 

DSC07674 [800x600]

 

 

24. CORDOBA II

 

 

 

 

DSC07899 [800x600]

 

 

25. SYDNEY

 

 


DSC08119 [800x600]

 

 

26. FRASER ISLAND

 

 

 

DSC08183 [800x600]

 

 

27. WHITSUNDAYS ISLANDS 

 

 

 

DSC08508 [800x600]

 

 

28. MAGNETIC ISLAND 

 

 

 

DSC08700 [800x600]

 

 

29. GRANDE BARRIERE DE CORAIL 

 

 

 

 

74110028 [800x600]

 

30. NOUVELLE ZELANDE: ILE DU SUD I

 

 

 

 

 

74100024 [800x600]

 

31. NOUVELLE ZELANDE: ILE DU SUD II

 

 

 

 

PIC 1549 [1600x1200]

 

32. NOUVELLE ZELANDE: ILE DU NORD

 

 

 

 

 

P1000161 [800x600]

 

 

33. HONG KONG

 

 

 

 

 

 

 

P1010519 [800x600]

 

34. SHANGAI

 

 

 

 

 

P1000810 [800x600]

 

35. CHINE: VILLAGES & MONTAGNE JAUNE

 

 

 

 

 

 

P1020476 [800x600]

 

36. PEKIN

 

 

 

 

 

CNV000040 [800x600]

 

37. LHASSA

 

 

 

 


DSC04946 [800x600]

 

 38. FRIENDSHIP ROAD

 

 

 

 

 

P1040358 [800x600]

 

39. KATMANDOU

 

 

 

 


Negative0-38-35(1)

 

 

40. ANAPURNA

 

 

 

 

 

P1050462 [800x600]

 

41. VARANASI

 

 

 

 

 

 

Negative0-15-12(1) [800x600]

 

42. TAJ MAHAL

 

 

 

 

 

DSC05767 [800x600]

 

43. JAIPUR

 

 

 

 

 

P1060367 [800x600]

 

44. PUSHKAR & BUNDI

 

 

 

 

P1060638 [800x600]

 

 

45. UDAIPUR

 

 

 

 

 

Negative0-29-25(1)

 

46. JODPHUR

 

 

 

 

P1070882 [800x600]

 

47. JAISELMER

 

 

 

 

 

P1080375 [800x600]

 

 

48. ANGKOR

 

 

 

 

 

 

P1080779 [800x600]

 

 

49. BATTAMBANG & PHNOM PEHN

 

 

 

 

 

P1090181 [800x600]

 

 

50. SIHANOUKVILLE

 

 

 

P1080034 [800x600]

 

 

51. BANGKOK & SAMET

 

 

 

 

P1090306 [800x600]

 

52. SAMUI

 

 

 

 

 

P1090793 [800x600]

53. KOH PHANGAN

 

 

 

 

 

54. BEST OF

55. BETISIER



Derniers Commentaires

Extraits d'albums

  • PIC 1758 [800x600]
  • 16.-Vallee-des-Incas 4523 [800x600]
  • Bariloche-et-7-lacs 7501
  • Chutes-Iguazu 5785 [800x600]
  • 17.-Lima 4776 [800x600]
  • Lac-Titicaca 3622

Avant le départ

IMG 6551Toutes les questions que l'on se pose avant le départ ... Et celles que l'on va se poser très vite !!

Top Départ


Recherche

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés